logomahamum.jpg

powered_by1.png, 1 kB
Accueil arrow MAHAMUM
PASC PDF Print E-mail
Written by Administrator   
Thursday, 20 September 2012

Image Missions de clarification du Devis programme 1 Du 30 juillet au 23 août 2012, des missions explicatives ont eu lieu dans chacune des 10 régions du pays dans l’optique de mieux expliquer les procédures du nouveau Programme en cours de démarrage.

Commencées par la région du Littoral, le 30 juillet dernier, c’est finalement par le Centre le 23 août 2012, à Yaoundé, que se terminaient, les missions d’explications du Devis Programme 1 (DP1). Durant ces rencontres, les membres de l’équipe du PASC composée de Jean Paul Nlend Nkott, Damien Agoro et  Kofi Awity avaient pour mission d’apporter des informations spécifiques aux OSC. Ainsi, des clarifications sur les différents processus de sélection en vue de l’accès aux appuis et services prévus dans le cadre du DP1 et surtout la méthodologie de réponse aux appels d’offres du PASC sur les divers aspects de la mise en œuvre dudit DP1, seront prodiguées aux représentants d’OSC. Lors des travaux, la présentation du contenu technique des activités du DP1 relève trois axes : Un 1er sur l’Information, communication, échanges et capitalisation ; un autre sur l’ Appui aux initiatives de gouvernance et de partenariat public-privé, promues par les OSC et un 3ème volet sur le Renforcement des capacités organisationnelles, techniques et institutionnelles des OSC, y compris les organisations relais ayant une vocation et/ou un rôle dans le dialogue public-privé. Quoique, un dernier axe transversal est réservé à la communication et  à la visibilité.

Vers la fin de la journée du 23 août dernier, à la salle de réunions de la délégation régionale du MINPROFF pour la région du Centre à Yaoundé, la présentation par l’équipe du PASC des lignes directrices des différents axes permettra, sans doute, à chaque association, en fonction de son niveau, de savoir vers quelles lignes directrices du DP1 orienter sa demande et de savoir quel montant à solliciter. Toutefois, malgré les nombreuses explications, quelques inquiétudes subsistent au sein de la société civile : les questions d’affinité entre OSC relais et OSC bénéficiaires dans le cadre d’un éventuel  financement du PASC et la répartition équitable des projets à financer sur les 10 régions du pays. Les questions de pertinence des projets ont également été évoquées. Non des moindres, les représentants des organisations rurales ont émis le vœu qu’un mécanisme cohérent soit mis en place pour leur permettre d’accéder aux informations issues du PASC, étant donné que les zones rurales du pays ont très souvent été lésées lors de certains programmes nationaux du manque d’informations.

Last Updated ( Thursday, 20 September 2012 )
 
< Prev   Next >
© 2017 Plateforme des Promoteurs des Mutuelles et Cooperatives Habitats
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.